Cuba, confrontée à une crise "très grave", révise ses prévisions de croissance à la baisse
vendredi 31 jui, 11 h 17
Par Will Weissert, The Associated Press

LA HAVANE - Cuba est confrontée à une crise économique "très grave": les dirigeants du régime castriste ont revu vendredi à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2009 et suspendu indéfiniment l'organisation du congrès du parti communiste, dont la tenue avait été annoncée pour cette année.

Le Comité central du parti communiste a abaissé ses estimations de croissance annuelle pour 2009 de quasiment un point: auparavant évaluée à 2,5%, elle n'est plus désormais que de 1,7% pour l'année en cours. Un chiffre à prendre au conditionnel car généralement peu crédible, même sans crise. Il s'agissait de la deuxième révision à la baisse des prévisions de croissante: en décembre, les responsables du plan tablaient sur 6% pour 2009.

Les responsables du parti ont également décidé de suspendre indéfiniment la tenu du premier congrès du PCC depuis 1997, qui avait été annoncée pour le second semestre 2009. Le Congrès a traditionnellement lieu tous les cinq ans, pour renouveler les instances dirigeantes du part et fixer les grandes lignes politiques, mais le pouvoir castriste a rompu avec la tradition au cours de la dernière décennie.

Trois cyclones ont causé plus de dix milliards de dollars de dégâts sur l'île caraïbe l'été dernier, et la situation s'est aggravée avec la récession mondiale.

Le quotidien officiel "Granma" a cité le président Raul Castro qui, au cours de ce Comité central tenu à huis clos, a déclaré que "les choses sont très graves et nous sommes en train de les analyser". Le sixième Congrès du parti est donc reporté "jusqu'à ce que nous ayons surmonté cette phase cruciale", a-t-il ajouté.

Face à la crise, la consigne est au rationnement de l'énergie: les usines tournent aux ralenti, l'air conditionné plus du tout et l'électricité est ramenée au strict minimum, quelques petites heures par jour. "Granma" a évoqué de futures restrictions, sans préciser le détail des mesures à venir: mais on devrait en savoir plus après la réunion du parlement, qui ouvre samedi une de ses deux sessions annuelles.

Cuba, confrontée à une crise "très grave", révise ses prévisions de croissance à la baisse - Yahoo! Actualités
http://qc.news.yahoo.com/s/capress/090731/finance/20090731_cuba_economie_1