Cuba : la soeur de Fidel Castro, collaboratrice de la CIA?
Avec Reuters

Elle n'a parlé à aucun de ses frères depuis plus de quarante ans. Et pourtant, Juanita Castro aurait bien des choses à raconter à Fidel et Raul. La soeur cadette des deux dirigeants de Cuba prétend dimanche avoir collaboré avec la CIA américaine contre le régime de ses frères avant de s'exiler à Miami en 1964. Aujourd'hui âgée de 76 ans, Juanita Castro a fait cette révélation à la chaîne de télévision américaine Univision-Noticias 23, à la veille de la publication de ses mémoires. Son livre, édité en espagnol sous le titre Fidel et Raul, mes frères, l'histoire secrète , a été rédigé avec le concours de la journaliste mexicaine Maria Antonieta Collins. Il paraît lundi aux États-Unis.

Juanita Castro, qui avait initialement soutenu la révolution castriste de 1959 contre le dictateur cubain Fulgencio Batista, a affirmé avoir perdu toute illusion devant les exécutions d'opposants ordonnées par son frère aîné et le glissement de l'île vers le communisme. "J'ai commencé à perdre mes illusions en voyant tant d'injustice", a-t-elle déclaré. Elle a dit avoir aidée et protégée, de chez elle à La Havane, des personnes persécutées par le gouvernement de Fidel Castro. "Ma position à Cuba est devenue délicate en raison de mes activités contre le régime." Un jour, a-t-elle raconté, une personne proche à la fois d'elle et de Fidel Castro lui a remis une invitation de la CIA lui demandant de collaborer avec les renseignements américains. "Ils voulaient me parler, ils avaient des choses intéressantes à me dire et à me demander, par exemple si je serais prête à prendre le risque, si j'étais prête à les écouter - j'étais plutôt choquée, mais enfin j'ai dit oui", a déclaré Juanita Castro à Collins.

"C'est ainsi qu'a débuté une longue relation avec le pire ennemi de Fidel Castro, l'Agence centrale de renseignement", a commenté la journaliste mexicaine. "Pendant trois ans, de 1961 à 1964, au risque de sa propre vie, Juanita Castro s'est employée à sauver ses compatriotes bien avant de partir en exil à Miami", a ajouté Collins. Cette collaboration n'a pas été confirmée par la CIA. Juanita Castro, qui a dirigé une pharmacie à Miami pendant plus de trente ans avant de prendre sa retraite fin 2006, s'est entretenue pour la dernière fois avec son frère Fidel chez elle à La Havane en 1963, lors du décès de leur mère Lina Ruz Gonzalez. Elle a dit avoir vu pour la dernière fois Raul en 1964, quelques jours avant de quitter Cuba pour vivre en exil. Fidel Castro, 83 ans, a cédé la présidence l'an dernier à son frère Raul, 78 ans, après avoir mis en place un système communiste à parti unique et gouverné l'île près d'un demi-siècle.

AMÉRIQUES : Cuba : la soeur de Fidel Castro, collaboratrice de la CIA?, actualité Monde : Le Point
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-10-26/cuba-la-soeur-de-fidel-castro-collaboratrice-de-la-cia/924/0/389080