04 octobre 2009

Personne ne veut de la main tendue de Madrid

Personne ne veut de la main tendue de Madrid28.10.2009 Le gouvernement espagnol, qui prendra la présidence de l'Union européenne le 1er janvier prochain, est bien décidé à profiter de l'occasion pour amener les Vingt-Sept à se ranger derrière la politique espagnole de rapprochement avec le régime castriste. Mais la tâche n'est pas si facile, comme en témoignent les remous suscités par la visite du chef de la diplomatie espagnole, Miguel Angel Moratinos, à La Havane les 17 et 18 octobre dernier.D'un côté, 37 prisonniers politiques... [Lire la suite]
Posté par cecg à 00:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]