17 août 2009

On ne parle pas aux étrangers

On ne parle pas aux étrangersle 17/08/2009 à 05h22Elle peut bien porter un béret à la Guevara. Yaima, la petite infirmière, sait que le Che ne la protégera pas cette fois. Prise d'une inextinguible danse de Saint-Guy à la vue du policier, elle tremble de tous ses membres. Le gros poussah, adossé à une Lada surmonté d'un gyrophare bleu, l'a vue discuter avec un étranger. « Je risque une amende et la prochaine fois, ce sera la prison », dit-elle. À Cuba, lorsqu'une femme parle à un étranger, ce comportement est assimilé à de la... [Lire la suite]
Posté par cecg à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2009

L'économie de l'île est à l'agonie

CubaL'économie de l'île est à l'agoniele 17/08/2009 à 05h22 Cuba traverse l'une des pires crises économiques de son histoire. Le président cubain Raul Castro multiplie les mesures d'économie drastiques. Sur le Prado, la longue promenade ombragée de la Havane, les Cubaines ont ressorti leurs éventails. Conséquences d'une crise énergétique sans précédent depuis les années 1990, Cuba transpire à grosses gouttes. Yuleidy, une élégante fonctionnaire de la station d'autobus Viazul, peste contre la chaleur accablante. « Un nouveau... [Lire la suite]
Posté par cecg à 19:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2009

L'imprévisible futur de Cuba

L'imprévisible futur de Cubale 17/08/2009 à 05h22 Avec Barack Obama, Fidel Castro aura vu passer onze présidents américains. Tous ont prédit — à tort — la chute imminente d'un régime cubain dont la capacité de résistance incite à la modestie. « J'ai peur des décisions de Barack Obama. Si les Américains sont autorisés à venir à Cuba, il faudra aller ailleurs en vacances. Nous vivons peut-être les derniers mois d'un endroit épargné par l'Amérique », dit Michel, un Canadien habitué de l'île depuis deux décennies. Tous les... [Lire la suite]
Posté par cecg à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2009

La Chine, nouveau grand frère

La Chine, nouveau grand frèrele 17/08/2009 à 05h22Les Chinois investissent tous azimuts à Cuba. Pékin a déjà résolu une grande partie des problèmes de transport dans l'île. « J'étudie l'espagnol depuis cinq ans à La Havane. En Chine, tout le monde veut apprendre l'anglais et il est difficile d'y apprendre l'espagnol. Nous sommes peu nombreux à parler cette langue et cela peut être un plus professionnellement », confie un jeune chinois originaire du Xinjiang sur le campus de l'École Latinoaméricana Asiatica de Tarara. À 20 km de... [Lire la suite]
Posté par cecg à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]